Abby Barre : jeune élue au CIJ pour notre commune

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Abby Barre : jeune élue au CIJ pour notre commune

Les élections pour le Conseil Intercommunal des Jeunes (CIJ) ont eu lieu le 23 octobre dernier. Seule candidate à la dernière minute, Abby Barre sera donc l’unique représentante élue de Saint Cyr sur Menthon. Y aurait-il une désaffection ou un désintérêt des jeunes pour la cause publique et l’engagement au service de la collectivité ? Interrogé à ce sujet, Sébastien Labry, animateur à la communauté de communes de la Veyle, nous dit que cela n’a rien d’inquiétant. En effet le nombre de candidats varie chaque année selon les communes sans qu’il y ait de facteurs reconnus. Cela dépend souvent du lien des jeunes entre eux, l’envie de se présenter avec des amis par exemple. L’engagement vient aussi du milieu familial, selon que les parents sont impliqués ou non dans la vie collective. Mais d’une façon générale il n’y a pas de baisse de la motivation des jeunes dans cette forme d’engagement, sauf au niveau des élèves de troisième qui se sentent déjà plus proches du lycée. Les taux de participation au vote dans les collèges sont tout à fait honorables : 55 % au collège de Pont de Veyle et 70% au collège de Vonnas. Le travail en amont des équipes pédagogiques étant un facteur déterminant. VDA a rencontré Abby Barre afin de connaître ses motivations et ses idées pour ce nouveau mandat au CIJ. Cette jeune fille de 13 ans est en classe de 5ème au collège de Pont de Veyle. Par timidité elle a beaucoup hésité avant de se présenter et sa motivation principale est « d’aider les autres », ce qui est tout à son honneur. Une partie du travail du CIJ concerne justement la solidarité. Abby aime les arts plastiques et le sport, elle pratique la gymnastique. Comme tous les jeunes de son âge elle aime les réseaux sociaux, échanger avec ses amis mais aussi la nature où elle aime se promener avec son chien. Elle est heureuse de retrouver plusieurs camarades de sa classe élus au CIJ également. Questionnée sur ce qui manque à Saint Cyr pour la jeunesse et pour rendre le centre-bourg plus vivant, elle évoque le city-stade qui est un lieu déjà très intéressant mais qui pourrait être amélioré avec plus d’équipements comme un parcours de santé par exemple, et également une salle pour se retrouver , « pourquoi pas l’ancienne école maternelle ? » dit-elle. Pour l’instant Abby n’a pas trop d’idée sur les futures actions qui seront menées par le CIJ mais une fois qu’elle sera dans le bain, elle ne doute pas d’y trouver beaucoup d’intérêt. C’est ce que nous lui souhaitons afin d’être un jour peut-être une élue municipale à Saint Cyr.