Archives de l’auteur : mairie

Festiveyle les 28 et 29 juin aux Planons

affiche festiveyle 2019

Après une première édition en 2018 qui a rassemblé plus de 1400 spectateurs sur trois jours, Festiveyle crée à nouveau l’événement les 28 et 29 juin prochains. C’est dans le cadre magnifique de la cour de la ferme des Planons, musée de la Bresse, que la scène s’intallera pour accueillir deux têtes d’affiches : Grand Corps Malade le vendredi soir et Tété le samedi soir. Ils auront en première partie pour le vendredi un groupe régional : Radio Kaizman : musique groove aux influences jazzy et hip hop. Le lendemain ce sera Foé qui ouvrira le concert, jeune chanteur de la scène montante. Quant aux têtes d’affiche, on ne présente plus Grand Corps Malade :Ni rappeur, ni chanteur mais slameur, Fabien alias Grand Corps Malade est une véritable révélation : un poète de notre temps qui déclame en musique. En 15 ans, son parcours artistique est impressionnant avec 6 albums enregistrés, 2 Victoires de la musique et des collaborations avec les plus grands… En même temps qu’il découvre Grand Corps Malade, le public découvre l’univers du slam. Avec Plan B, son nouvel album, le slam est toujours là mais le chant s’installe progressivement. Parler. Oui. Parler… Un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, mais chanter désormais sans avoir peur de sa propre passion et la partager avec le plus grand monde, au travers d’une tournée.

Quant à Tété, il est connu pour des tubes comme « A la faveur de l’automne » en 2003, et « Fils de cham » en 2010, c’ est un guitariste passionné qui a grandi au son des Beatles et des chanteurs de jazz. Tété, avec 7 albums ne s’est jamais arrêté – ni de tourner, ni de composer, pour lui ou pour les autres (Gaël Faure, Fréro Delavega, Mayra Andrade…). Il s’illustre même à la télévision avec André Manoukian dans l’émission « Tété ou Dédé », road movie où le duo part à la rencontre de musiciens. Son nouvel album «Fauthentique» est une sorte d’ illusion d’optique, un collage musical qui se veut être un trompe-l’oeil, aux accents hip hop et faussement folk.

Une deuxième scène se produira en amont de nos têtes d’affiches. Plusieurs écoles de musiques et associations musicales du territoire se produiront avant l’ouverture de la grande scène.

Deux soirées à ne pas manquer !

Les infos pratiques :

Soirée du vendredi 28 juin à 20h30 : Grand Corps Malade 1ère partie : Radio Kaizman Tarif plein : 39€ Tarif habitants de la CCV : 32 € Tarif réduit : 26 € (moins de 16 ans, étudiant, demandeur d’emploi, allocataires du RSA et de l’AAH) Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Soirée du samedi 29 juin 20h30 : Tété 1ère partie : Foé Tarif plein : 30 € Tarif habitant de la CCV : 24 € .Tarif réduit : 18 € (moins de 16 ans, étudiant, demandeur d’emploi, allocataires du RSA et de l’AAH) Gratuit pour les enfants de moins de 7 ans.

Ouverture des portes dès 18h30

Durant les deux soirées, les spectateurs profiteront des stands buvettes et restauration.

Les points de vente :

Sur internet via la plateforme FranceBillet ainsi que TicketMaster – Liens accessibles depuis le site du festival – www.festiveyle.fr

Dans les magasins Carrefour – Fnac – Cultura – Leclerc – Auchan… Office du tourisme à Pont-de-Veyle et au bureau d’informations touristiques de Vonnas Tél : 03 85 23 92 20 Tél : 04 74 50 04 47 Achat possible sur place les soirs des concerts (CB non acceptée) Pass Festi’Veyle (accès aux deux soirées) : 56 €

Barbecue au Moulin le dimanche 2 juin

P1020562

Saint Cyr en Mouvement propose un barbecue au Moulin le dimanche 2 juin.
Possibilité de pêcher (une ligne sans permis pour tous), à partir de 8 heures.
Pétanque, jeux divers.
A midi barbecue avec au menu: kir, salade composée, poulet, frites, fromage blanc, dessert et café.
Tarifs: 14 euros adultes et 10 euros enfants de moins de 12 ans.
Réservation au 03 85 30 43 69 ou 06 74 42 45 97, avant le 25 mai.

Porte ouverte à L’Hameçon

P1020562

La société de pêche L’HAMECON organise une journée porte ouverte le samedi 18 MAI à 10 heures au local de la pêche route des Communaux .

 

Au programme, pêche à la truite pour les enfants de moins de 12 ans, dégustation de friture et de frites, verre de l’amitié.

 

Gratuit pour tous.

Frelon asiatique

frelon asiatique

FRELON ASIATIQUE ET RECHERCHE DE NIDS

Le frelon asiatique poursuit sa progression sur le territoire rhônalpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité1 et la santé des abeilles2.

Plan de surveillance et de lutte régional

Un dispositif de surveillance et de lutte, piloté par la FRGDS3, en partenariat avec la FREDON4, vise à repérer et faire détruire les nids par des entreprises spécialisées avant la sortie des fondatrices (à la fin de l’automne), afin de maintenir la population de frelons asiatiques à un niveau acceptable.

Deux types de nids peuvent être observés :

  • Les nids primaires : visibles dès les premiers beaux jours, au printemps,

  • Les nids secondaires : visibles dès le début de l’été, correspondant à une délocalisation de la colonie qui abandonne le nid primaire, trop petit.

Comment signaler un individu ou un nid ?

Toute personne suspectant la présence d’un frelon asiatique est invitée à en faire le signalement soit :

  • Sur la plateforme de signalement en ligne : frelonsasiatiques.fr

  • En téléchargeant l’application mobile « Frelon Asiatique »

2018 : progression forte du nombre de nids découverts

Sur l’ensemble de la région Rhône-Alpes, le nombre de nids observés en 2018 est de 1360 contre 414 en 2017. Les conditions climatiques de l’année semblent avoir été favorables au prédateur. Il poursuit sa progression dans l’Ain, 31 nids ayant été recensés et détruits en 2018 contre 5 en 2017.

Section apicole GDS Rhône-Alpes

Rappel réglementation du bruit de voisinage

bruit tondeuse

RAPPEL

REGLEMENTATION DU BRUIT

     Extrait de l’arrêté préfectoral

Article 13 : Les propriétaires et possesseurs d’animaux et ceux qui en ont la garde sont tenus de prendre toutes les mesures propres à préserver la santé, le repos et la tranquillité des habitants des immeubles concernés et du voisinage.

Il est interdit, de jour comme de nuit, de laisser aboyer, hurler ou gémir, de façon répétée ou prolongée, un ou des chiens dans un logement, sur un balcon, dans une cour ou un jardin, dans des locaux professionnels ou commerciaux, dans un enclos attenant ou non à une habitation.

Article 14 (extrait) : Les travaux de bricolage et de jardinage utilisant des appareils susceptibles de causer une gêne pour le voisinage en raison de leur intensité sonore tels que tondeuse à gazon, motoculteur, tronçonneuse, perceuse, raboteuse, scie, pompe d’arrosage (liste non exhaustive) ne sont autorisés qu’aux horaires suivants :

–         Les jours ouvrables de 8 h 00 à 12 h 00 et de 14 h 00 à 19 h 30

–         Les samedis de 9 h 00 à 12 h 00 et de 15 h 00 à 19 h 00

–         Les dimanches et jours fériés de 10 h 00 à 12 h

Pensez à vos voisins et amis, respectez-les !!!